$18.00
GeekGold Bonus for All Supporters: 56.87

4,133 Supporters

$15 min for supporter badge & GeekGold bonus
26% of Goal | 29 Days Left

Support:

Chasseur d'Ours
France
flag msg tools
mbmbmbmbmb
je copie colle ma news sur Trictrac
Chaque année à Essen, des éditeurs taïwanais se regroupent sous l'enseigne TBD (Taïwan Boardgame Design). Ils débarquent avec de nombreuses nouveautés et/ou des jeux qui n'ont pas encore réussi à atteindre le vieux continent. L'année dernière, Ponzi Scheme fut l'un des meilleurs jeux d'Essen à mes yeux. Je vous présenterai donc à nouveau plusieurs de leurs jeux. Vous pouvez également les pré-commander sur leur site si vous allez à Essen ou pas ...



Le premier de ces jeux, Hanamikoji, dont le Docteur Mops a déjà parlé dans une news, est un jeu de duel. Il va falloir rivaliser de charme pour s'attirer l'attention des Geishas. Je rappelle c'est un jeu pour 2 joueurs par Kota Nakayama, illustré par mai Mu ( Maisherly ), Édité par EmperorS4 Games pour une durée de 10 minutes.

Une fois n'est pas coutume, nous allons devoir charmer au moins 4 geishas parmi les 7 présentes ou bien totaliser 11 points ou plus de charme en additionnant la valeur de charme des Geishas dont nous avons attiré l'attention.
Même si la mise en place lui donne un air de Schotten-Totten, les sensations de jeu, elles, sont totalement différentes.
Dans la boite vous trouverez 7 grandes cartes Geisha, 8 jetons action (4 par joueur), 21 cartes Objet et 7 pions Victoire.
la règle en français traduite par M. Athimon



Comment plaire aux femmes ?
Alors attention, je précise que cette méthode ne fonctionne pas du tout dans la vraie vie, enfin pas souvent en tout cas... Pour s'attirer les faveurs de ces Dames, il va falloir leur offrir des cadeaux (Oui ! drôle d'idée), mais pas n'importe quel cadeau non, il faut leur offrir leur objet préféré, un éventail, une ombrelle, du thé...
Chaque joueur débute le jeu avec 6 cartes Objet en main et à son tour, il pioche une nouvelle carte et choisit une action parmi 4 possibles et passe la main à son rival. En sachant que chaque action ne peut être jouée qu'une seule fois par manche, la manche se termine quand les 2 joueurs auront joué 4 fois.
Les 21 cartes Objets sont répartis en 7 objets différents, et chaque objet est présent autant de fois que la valeur de charme de la Geisha à laquelle il est associé. Ainsi il y a 2 éventails, 2 flûtes, 3 ombrelles, 4 théières...
Petite finesse, une carte objet est écartée face cachée en début de manche.



Faire le premier pas !

Tout l’intérêt du jeu se trouve dans ces 4 choix et bien choisir le premier s'avère un exercice pour le moins compliqué.
1- placer 1 carte face cachée sous le marqueur de l'action 1, cette carte SERA utilisée en fin de manche
2- placer 2 cartes face cachée sous le marqueur de l'action 2, ces cartes NE SERONT PAS utilisées en fin de manche
3- placer sur la table 3 cartes face visible, votre rival en choisit 1 et vous gardez les 2 autres, ces cartes sont offertes aux Geisha en les plaçant en face de la Geisha correspondante et de votre coté
4- placer sur la table 2 lots de 2 cartes face visible, votre rival en choisit 1 lot et vous gardez l'autre, ces cartes sont offertes aux Geisha en les plaçant en face de la Geisha correspondante et de votre coté
* Les joueurs retournent leur jeton lorsqu'ils ont utilisé l'action.
La manche est finie, on dévoile alors la carte cachée sous l'action 1 et on la place devant la Geisha correspondante.



Pas grave, c'est l'intention qui compte !
Oui c'est l'intention qui compte mais la faveur d'une Geisha ira tout de même au joueur qui lui aura offert le plus de cadeaux . Si un joueur a su charmer 4 Geishas ou s'il totalise 11 points de charme ou plus en additionnant la valeur des Geisha charmées, il gagne la partie. Sinon, on laisse les marqueurs victoires de notre coté sur les cartes des Geishas que l'on a charmé et on commence une nouvelle manche.
C'est simple, rapide et pervers.



10 minutes douche comprise !
Personnellement, j'ai énormément apprécié, nous avons enchaîné les parties ce week-end. Je recommande chaudement de jouer en 2 ou 3 manches gagnantes. Déjà pour faire tourner le premier joueur, mais aussi pour installer plus de bluff et de guessing durant la partie. Fait révélateur, nos 2 premières parties se sont jouées en une seule manche, la 3e a duré 2 manches et la 4e en 3 manches . Le métagame s'installe au cours du jeu augmentant le plaisir et l'expérience de jeu.
Il faut apprécier ce genre de jeu épuré, on est au-delà du simple effet de mode du micro-game.

On sent que l'auteur a travaillé un concept, non pas pour faire mini-jeu mais pour proposer une vraie expérience ludique simple sans fioritures. Je ne sais pas si je suis clair moi par contre, mais le jeu est limpide et on se dit qu'il n'y a rien a rajouter ou à enlever. En fonction de notre main de départ et des informations révélées en cours de jeu, les choix sont assez variés pour renouveler les parties. Bon évidemment, on n'a pas la profondeur d'un gros, mais Hanamikoji offre suffisamment de renouvellement pour y revenir régulièrement.
Cerise sur le gâteau, le matériel est splendide tant en terme de qualité que d'illustration, cartes toilées et format surdimensionné pour les Geisha.
7 
 Thumb up
1.00
 tip
 Hide
  • [+] Dice rolls
Front Page | Welcome | Contact | Privacy Policy | Terms of Service | Advertise | Support BGG | Feeds RSS
Geekdo, BoardGameGeek, the Geekdo logo, and the BoardGameGeek logo are trademarks of BoardGameGeek, LLC.