Recommend
9 
 Thumb up
 Hide
5 Posts

The Barbarossa Campaign» Forums » Sessions

Subject: La fin du rêve de fer rss

Your Tags: Add tags
Popular Tags: [View All]
monsieur retuono
France
Unspecified
flag msg tools
Avatar
mbmbmbmbmb
Cela fait un moment que l'idée me trottait dans la tête de faire un scénario. Finalement aujourd'hui, je suis passé à l'action et j'ai choisi le scénario qui conclue la campagne.



C'est un scénario court puisqu'il ne dure au maximum que trois tours. La situation pour le côté allemand est assez désespérée surtout du point de vue de l'initiative et de l'économie. L'initiative est à -14. Cela signifie qu'il n'y aura pas de phase de blitz, ni de combat pour l'allemand. De plus, il a perdu 3 unités de char ; dans un hypothétique retournement de situation, l'allemand pourra difficilement avoir l'initiative. De son côté, le soviétique a rempli presque complètement son tableau économique ; il a clairement le dessus sur l'allemand.


Voici la situation juste après la phase événement et au début de la phase de combat soviétique.



Il faut remarquer immédiatement que le soviétique a rempli la rangée économique de la production des chars. Cela changera toute la physionomie du scénario puisque cela donne une colonne en faveur du soviétique pendant ses combats. Même si cela n'aurait rien changé pour
la plupart des combats, ceux qui ont impliqué les unités d'élite (la panzer, la panzer SS et l'infanterie GD) aurait pu tourner d'une façon différente.


Voici la situation après quelques combats. Presque miraculeusement, il n'y a pas eu de débandade : les combats se sont soldés souvent par des retraites.



A ce moment de la partie, je dois résoudre l'attaque sur la PZ SS. Dans cette situation, la colonne initiale est 3 avec
* +1 pour les unités soviétiques spéciales
* +1 pour au moins un char
* +1 pour les soviétiques ont l'initiative
* +1 pour l'allemagne s'est effondrée
* +1 pour les soviétiques ont empli la production de char
* -1 pour une unité allemande d'élite
* -1 pour une unité allemande de char
* -1 pour un hérisson

Résultat final : on regarde la colonne 5. Je pioche un jeton vert donc retraite. Sans la production de chars soviétiques au maximum, cela aurait donné, sur la colonne 4, pas de changement.
On voit bien ici l'importance de ce jeton économique pioché au début du tour.

Ceci étant dit, il reste la double phase d'initiative des soviétiques, et là ça fait vraiment mal. Voilà la situation à la fin du tour 15 après la phase d'initiative.



Il ne reste plus grand chose.

Les combats du tour 16 seront sanglants et voilà ce qui reste à la fin de ceux-ci.



On peut voir la première carte piochée pour l'initiative soviétique. Berlin tombe et c'est la victoire immédiate pour les soviétiques.


Quelques réflexions après une partie :

Le scénario est désespéré pour les allemands. Mais son issue semble beaucoup dépendre de la chance. Ce pion char soviétique du début a changé quelques résultats de combat. Mais est ce que cela aurait changé le résultat du scénario ? Je n'en suis pas certain parce que la double initiative soviétique fait autrement plus mal.
Le principal reproche que j'adresserai au scénario, est le manque de décision pour le joueur (moi). Les seuls choix que j'ai dû faire, sont pendant l'hiver (tour 15), prendre de pions hérissons ou un jeton luftwaffe (j'ai choisi les hérissons), où placer ces pions hérissons. Pendant les phases initiatives, on peu choisir quels hexagones sont capturé par l'armée rouge mais cela n'a pas vraiment d'influence.
Cela reflète bien la situation historique de l'époque surement.
Est ce que je rejouerai le scénario ? Peut être, parce qu'il est court.
5 
 Thumb up
 tip
 Hide
  • [+] Dice rolls
Pablo Klinkisch
Germany
Heidelberg
Baden-Württemberg
flag msg tools
badge
Avatar
mbmbmbmbmb
Je pense que l'auteur a dit quelque part que cet scénario est tout juste là pour les complétionistes mais qu'il n'est pas supposé d'être jouable.

Merci pour le très bon rapport de partie!


Pour ma part, je suis pas mal désenchanté du jeux, je ne suis pas encore sur si j’essayerai de le jouer à nouveau...
2 
 Thumb up
 tip
 Hide
  • [+] Dice rolls
Carl Paradis
Canada
montreal
Québec
flag msg tools
designer
Avatar
mbmbmbmbmb
Sancherib wrote:
Je pense que l'auteur a dit quelque part que cet scénario est tout juste là pour les complétionistes mais qu'il n'est pas supposé d'être jouable.

Merci pour le très bon rapport de partie!


Pour ma part, je suis pas mal désenchanté du jeux, je ne suis pas encore sur si j’essayerai de le jouer à nouveau...


C'est moi qui ai crée les scenarios. Et c'est exact, il n'est là que pour compléter le système. Désolé que tu n'aimes pas le jeu, un an avant sa parution Victory Point Games m'a demandé d'aider afin de mieux faire fonctionner le système du jeu original (il y avait pas mal de problèmes...) , je crois que j'ai fait un travail honnête avec les limitations imposées, cela a retardé mes propres parutions de plus de 6 mois...

la nouvelle. version, qui sera publiée sous peu, devrait te plaire beaucoup plus. Disons qu'on parle ici d'une grosse refonte. l'echelle et la carte seront modifiées un peu (la carte de No Retreat sera en bonne partie recyclée). celui- ci sera jouable en solitaire des deux côtés, et à deux joueurs. meeple

C'est quand même vraiment pas facile de faire un jeu solitire avec hexagonnes...
4 
 Thumb up
 tip
 Hide
  • [+] Dice rolls
Pablo Klinkisch
Germany
Heidelberg
Baden-Württemberg
flag msg tools
badge
Avatar
mbmbmbmbmb
Bon, ce n’est pas que je déteste le jeu C'est tout juste qu'il semble suivre la philosophie de VPG de trop près: trop de chance et la difficulté est plutôt due à la distribution des probabilités qu'aux décisions des joueurs.

Mon commentaire sur le jeu explique plus précisément mes problèmes avec celui-ci:

So, after 4 plays I'm still not sure what I think about this game:

- The game has a strong "push your luck" feeling during the blitz phases, which doesn't feel completely right in a wargame (for me): technically, you could be around Moscow at the end of turn 1's blitz phase and even take it during the ensuing combat phase (odds are _extremely_ against you on this, but it's possible). Pushing your luck is not without fun, but it's not necessarily the kind of decision I want to take in a 3-4h game [it's ok for the SoS games though].

- The game is designed to be hard, but, not unlike the SoS games, this "hard" part seems to vastly depend on the odds of the cards/draws being stacked against you, not on a challenging IA [although, the soviet counter-attacks are something terrible, so a SoS comparison is not entirely fair]

- Which brings me to the luck factor: it is huge. Two things may determine directly if you will win the game fast or be on a losing path in a couple of turns: the economic draw (specially lend lease, which I strongly suggest to "un-random" with some variant) and the City-conquest draw -> if you manage to get 3/4 city conquest boni, you _know_ you'll be able to win the game unless a disaster happen (or some event gives you negative shifts). Both of these things are completely out of your control, which gives me a somewhat mixed after-taste.

In the end, I know I won not because I'm a military genius (which I'm not ), but because I happened to draw 4 city boni, 1 defense marker, a couple of cool reinforcements and no really bad economic counter.

Despite all of this, I did enjoy the game and might give it another couple of tries, but the real problem remains that it might just have too much luck to justify a 3-4h game (in case you play to the bitter end).
------------------------------------------------

En tout cas, je l'aime mieux que les State-of-Siege
2 
 Thumb up
 tip
 Hide
  • [+] Dice rolls
monsieur retuono
France
Unspecified
flag msg tools
Avatar
mbmbmbmbmb
Je suis d'accord que le facteur chance est non-négligeable dans le jeu, surtout dans la phase économique. En particulier, la supériorité des chars est vraiment décisive pour l'initiative allemande et en tant que joueur je ne peux pas l’influencer.
Toutefois dans les rares parties que j'ai gagnées, je peux dire que c'est grâce aux choix que j'ai faits, notamment en désorganisant les lignes soviétiques, l'idée étant soit séparer les unités spéciales. Ou bien il faut attaquer de telle sorte que ces unités spéciales doivent retraiter sur des unités amies. Cela permet d'abaisser les colonnes d'attaque pendant les contre-attaques soviétiques. Donc il y a des choix à faire mais c'est plutôt au niveau "tactique". A contrario, on choisi un mode stratégique dont le résultat dépend de ce que l'on tire.

Toujours est-il que j'attends avec impatience la prochaine version du jeu. J'ai aussi joué à No Retreat que j'aime beaucoup même si je n'ai pas essayé la version solo.

Bon jeu à tous
2 
 Thumb up
 tip
 Hide
  • [+] Dice rolls
Front Page | Welcome | Contact | Privacy Policy | Terms of Service | Advertise | Support BGG | Feeds RSS
Geekdo, BoardGameGeek, the Geekdo logo, and the BoardGameGeek logo are trademarks of BoardGameGeek, LLC.